Lundi 14 mars 2016 1 14 /03 /Mars /2016 07:59

Depuis la dernière soirée du 6 juin, c’était les retrouvailles avec les soirées de chez Windsor, puisque celle du mois de septembre avait été annulée.


Avant de raconter cette belle soirée, Je tiens à remercier tout particulièrement Windsor et nyla, puisque la date du 24 octobre avait été choisie en fonction de Nos disponibilités.

Nous arrivons vers les 20 h, soit un petit plutôt que prévu, puisque la soirée commençait à 20h30. Nous ne serons pas les seuls, déjà quelques personnes que Nous connaissons bien, sont là.


Comme d’habitude les conversations et fou rire commencent pendant l’apéritif. Beaucoup de monde arrive pratiquement en continu. On voit que la soirée de septembre qui avait été annulé, puisque choisi trop tôt de la fin des vacances et en pleine rentrée scolaire, a permis à celle-ci de « faire le plein » puisque Windsor me dit qu’au total, nous sommes 46 et que malgré tout, plusieurs personnes ont annulé au dernier moment, sans parler des traditionnel(les) impoli(es) qui réservent dans les soirées de toutes sortes et qui ne prennent pas la peine de prévenir l’organisateur qu’ils ne viendront pas !!!


C’est aussi un des points, qui peuvent dégouter un organisateur de faire des soirées, car toute la marchandise est achetée et préparée.


Quand l’on s’est donné un certain mal pour réussir au mieux une soirée, ce n’est pas vraiment être bien récompensé d’avoir ce genre de personnes dans ses réservations.


Je n’aborderai pas ici les critiques que J’ai pu entendre, mais J’attends avec impatience ces mêmes personnes quand elles organiseront des soirées… si bien sur elles font !!! Sourire.


Je conclu avec cette expression pour ces personnes-là :
« La critique est aisée, mais l'art est difficile ».
À bon entendeur…

Nous passons à table, d’ailleurs pas facile de trouver une place avec tout ce monde, mais pas de regret qu’il y en a autant. Nous trouverons finalement de la place à la cuisine, mais au final, On sera gagnant… rire.


Windsor et nyla avaient changé la forme du buffet traditionnel. Cette fois-ci, il l’avait fait faire par un restaurateur de Collobrieres qui ne travaille que des produits régionaux agrémenté d’une charcuterie, elle aussi faite maison et le tout disposé sur une très grande planche. Je ne dirais qu’un mot comme les 7 autres personnes à cette table, délicieux de A à Z !!!

Quand Nous nous levons de table, cela a déjà commencé à jouer dans le salon. Beaucoup de couples que l’On ne connaît pas. Nous descendons au donjon où les bruits sont, comment dire, plus percutants…  cela joue dans tous les coins du donjon. Nous n’avons pas prévu cette fois-ci de rencontrer quelqu’un de précis et donc Nous nous baladons en regardant les différentes séances en cours.

Sur la croix du fond, Nous reconnaissons soumis olivier avec Sa Maîtresse F. Nous restons un moment car le spectacle est magnifique alliant sensualité et douleur.

Nous allons voir dans la salle blanche mais celle-ci est remplie de monde, donc Nous ne restons pas longtemps.


En sortant de celle-ci, Nous croisons Maître Maxens qui justement Nous cherchait. En effet, Il m’avait contacté dans la semaine car Il voulait acheter un martinet mais ne savait pas lequel choisir. Comme à chaque soirée, Je laisse essayer Mes martinets perso, ayant les mêmes sur le blog, c’est encore mieux que de les voir là-bas en photo. Nous le suivons et allons voir malizia qui attendait sagement… C’est sûr, pas pour longtemps !!! Puisque Nous la connaissons bien, une gentille soumise bien taquine, pour s’en être occupé lors d’une vente aux esclaves, déjà chez Windsor (voir l’article en date du 12/03/2014).

Nous essayons de trouver une place ce qui n’est pas évident. Nous dépassons la salle de classe pour aller dans l’avant court de ce qui devrait être le garage… sourire. Comme prévu, malizia commence à plaisanter, alors que Je conseille Son Maître en fonction de sa recherche. Maîtresse Natacha la prévient que Son Maître n’a pas arrêté sa décision et que J’ai amené une dizaine de martinets différents. Donc si elle ne veut pas les avoir tous sur les fesses, elle devrait se faire toute petite. Mais ce n’est pas le style de malizia… Rire

.
Maitre Maxens prend le martinet (100283) me demande comment le donner au mieux vu que ce martinet à des lanières de 90 centimètres, donc un martinet très lourd à manier. Je Lui montre en donnant deux coups sur le dos et fesses de malizia. Il le prend à son tour et commence à lui donner. Là, malizia est un peu plus calme, surprise par celui-ci. Après un certain nombre de coups, il s’arrête et m’en demande un autre. Ni une, ni deux, malizia taquine de nouveau. Étant joueuse, La sanction tombe !!!


Maitre Maxens lui dit :
- « Si tu continues encore une fois, Je dis à Maître JLna et à Maîtresse Natacha de te donner le martinet tous les Deux en même temps ».


Elle fait comme si pas entendu et plaisante de nouveaux. Voilà comment ce soir-là, un simple essai de martinets, se transforme en véritable séance…


Le seul souci réel est la place car donnait 3 martinets à la fois sans blesser un des Dominants, faut de la largeur… Rire.


Nous deux, Nous Nous positionnons sur les côtés de malizia. Cela est plus facile car Notre complicité acquise lors de séances avec les martinets permet d’être bien synchronisé et cela laisse la place à Maitre Maxens d’être dans l’axe pour mieux essayer les différents martinets qui sont juste derrière Lui.


Nous ne jouons pas trop fort,  car Maitre Maxens à l’air de prendre son temps pour tous les essayer… Sourire.


Suite à cela, tous les quatre oublieront de faire des photos qui étaient pourtant prévues…


Après les avoir tous essayés, Maitre Maxens a un gros dilemme. En effet Il hésite entre les martinets 100283 et 100437 et n’arrive pas à se décider… Il demande l’avis de malizia qui lui dit :
- « Maître prenait les deux, ceux sont mes préférés ».


Avec ça, Il a eu le bon conseil… Rire, mais au final, c’est ce qu’il va se passer, Il va prendre les deux. Comme malizia est gourmande, elle a usé un des accessoires pour le fairy qu’Il possède et Maître Maxens en profite pour en faire l’achat aussi.

On continue la séance car malizia est bien dans le trip mais à côté de N/nous s’installe une Domina, Cléa et son soumis. Cette séance devient relativement hard, car entre les coups et les cris du soumis, ça déconcentre malizia. Comme malgré tout elle avait déjà bien le dois et les fesses tournant au rouge vif, Nous stoppons donc la séance et remontons tous les quatre se rafraichir et fumer une cigarette.

Nous laissons par la suite Maître Maxens et malizia en les remerciant pour les achats mais tout autant pour la séance que Nous avons fait avec E/eux car c’est un vrai plaisir de s’occuper de malizia qui continue d’avancer bien correctement dans la soumission.

Nous restons un moment sur le canapé a observé puisque ça joue toujours dans le salon, c’est d’ailleurs le moment choisi par Windsor pour équiper « érika » un jeune joli soumis travesti, en poney boy. Monsieur JC qui se tient à coté prend les rênes d’érika et commence à le faire travailler au pas, puis d’autres exercices. Le poney boy s’en sort relativement bien et arrive même à être gracieux dans ses gestes. À la fin de cette exhibition, Nous retournons fumer sur la terrasse puis redescendons dans le donjon.


Une fois arrivée en bas, Nous trouvons dans l’axe central de la grande pièce, joël attaché au carcan,  qui celui-ci étant relié à deux chaines accrochées au plafond. Derrière lui, ce que l’on avait pris au départ pour une soumise, vu que précédemment On l’avait vu joué de ce rôle-là, mais cette fois elle était de de l’autre côté du manche.


En l’observant bien, avec Maîtresse Natacha, On s’est fait la même réflexion, Isabelle est beaucoup mieux dans ce rôle. À côté d’elle, il y avait une amie à elle qui se cherche aussi, mais avant tout, plus curieuse que réellement bdsm, et Isabelle lui prête le martinet. Là ce n’était pas pour elle, sourire.


Au moment où Isabelle reprend le martinet, Je m’approche d’elle et lui tend un de Mes martinets, car bien plus léger que celui qu’elle avait, mais tout autant efficace. Elle me demande de lui montrer, ce que Je fais sur les fesses de joël, même si ce n’est pas dans Mes gouts et habitude de m’occuper d’un soumis. De suite joël dit :
- « Là, ce n’est pas Isabelle, je sens la différence !!! »…


Donc c’est bien la preuve que ce martinet était tout aussi efficace… Rire. Je guide un petit peu Isabelle dans son mouvement et à peine en quelques secondes, elle a pris le bon geste. Un vrai régal. À la fin de la séance, On discute tous les cinq et Isabelle Nous dit qu’effectivement, Elle a eu du plaisir à donner le martinet et qu’effectivement c’est peut-être plus son chemin que la soumission. Nous nous mettons à parler de fouet et lola dit que c’est l’objet qui lui fait le plus peur. À ce moment-là, joël la rassure en lui disant que si elle doit essayer, c’est plus avec Moi que quiconque,  ici ce soir.


Elle éclate de rire et dit :
- « Ça risque pas, j’ai vu la différence entre les coups de martinet d’Isabelle et quand Maître JLna t’as donné qu’un seul coup ».


Mais joël la reprend et lui dit que c’est différent, que Je sais m’adapter, ce que Natacha lui confirme. Je vois dans ces yeux rieurs la curiosité d’essayer mais autant que la peur. Je lui propose de réfléchir et que cela soit elle qui me le demande dans la soirée quand sa curiosité sera plus forte que sa peur. Piquée au vif, elle se met en appui contre la table d’écartèlement.

Je prends Mon fouet le plus doux (100150), celui que Je réserve au soumise novice ou aussi aux Dominants qui veulent acheter et apprendre le fouet. Je commence à lui donner sur les fesses et au bout d’une dizaine de coups, J’arrête et vais la voir. Je lui demande en rigolant si elle a bien l’impression d’être en un seul morceau… Elle rit et Me dit que Je n’ai pas donné le fouet mais le martinet !!!

Tout le monde se met à rire.

Alors au final, elle se remet en position et dit de faire un petit peu, mais vraiment un petit peu plus fort…


Après avoir fini, Nous avons discuté, mais même si elle a apprécié, Je pense qu’elle a un long chemin à parcourir encore.


Il commence à se faire tard et beaucoup de monde s’en va en même temps. Comme d’habitude, Nous restons un petit groupe et discutons de la soirée et des suivantes et Nous irons Nous coucher vers les 5 heures.


Le Rendez-vous est pris pour la prochaine soirée du 14 novembre…

Par Maitre JLna - Publié dans : Nos Sorties - Communauté : Dominatrice BDSM
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de ledonjondemaitrejlna06
  • Le blog de ledonjondemaitrejlna06
  • : amateur Couple
  • : Je vous souhaite tout d'abord une bonne visite sur ce blog et vous en remercie. Sur ce blog vous allez trouver des photos personnelles, des narrations de soirées, des rencontres mais aussi des articles neufs à la vente (sauf certaines statuettes). Si besoin d’un renseignement, ne pas hésiter et utiliser l’icône « contact ».
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Profil

  • Maitre JLna
  • Le blog de ledonjondemaitrejlna06
  • BDSM soumise sadomasochisme
  • Je me résumerai à quelques règles qui est Mon BDSM : Communication, Confiance et Respect. Je n'aime pas les jugements mais j'aime les avis. La seule chose que je n'accepte pas, c'est si le BDSM ne se fait pas entre adultes consentants.

Recherche

Images Aléatoires

  • 2012-04-03 la lope IMG 4884-1
  • 100355 Serre taille vinyl noir zippé Taille 38 à 27,00 € ph2
  • string 4078 noir recto
  • 2014-10-26 soumise x avec Maître JLna 0006
  • string 11502 rouge verso
  • 100294 RUPTURE Plug anal Rosebud Red Taille L à 35,00 €
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés